Comment choisir
et valoriser ses compétences sur
son CV ?

Comment réussir à maximiser votre impact et à attirer l’attention du recruteur par le biais de votre CV ? Si le layout du CV a son importance, son contenu doit avoir été consciencieusement préparé. Le CV est à la fois la synthèse et la cartographie complète, claire et détaillée de vos compétences. Tel est le réel challenge de la rédaction d’un tel document.  Mais comment choisir les compétences à présenter sur mon CV ; et comment les valoriser ?

Formations et expériences

Pour commencer, réfléchissez à votre historique personnel : « Quelles ont été, dans le passé, les compétences qui m’ont permis d’être arrivée là où je suis actuellement et comment puis-les valoriser ? »

  • « De quelles compétences ai-je usé dans le passé, lors de mes expériences professionnelles précédentes ? » Soyez capable de justifier ces compétences par des cas spécifiques qui vous sont arrivés.

Dans mon ancien poste, j’ai dû faire face à … ou j’avais pour mission de …, et je m’en suis sortie grâce à …

  • « Quelles ont été mes réalisations passées, les projets que j’ai géré du début à la fin, dont je peux être fier ? Quelle(s) compétence(s) ai-je mobilisé ? »
  • « Quelles techniques et outils est-ce que je maîtrise ? »
  • « Quelle(s) formation(s) ai-je suivi, quelle(s) certification(s) / brevet(s) sont en ma possession ? »

Catégoriser les compétences : soft skills & hard skills

Une fois que vous avez dressé la liste complète des compétences que vous possédez, différenciez les « soft skills » des « hards skills ».

Les softs skills sont des compétences humaines. Par exemple : être créatif, entrepreneur, social, dynamique, avoir un sens du leadership, …. Ce ne sont pas ces compétences qui doivent apparaître en premier lieu dans votre présentation ; mais on doit pouvoir les lire entre les lignes de votre CV et de votre lettre de motivation. Ainsi, par exemple, le recruteur pourra s’apercevoir que vous disposez de la compétence du « leadership » en lisant sur votre CV que vous avez managé 50 personnes.

Les hards skills, au contraire, doivent être directement lisibles à la lecture du CV. Il s’agit de vos compétences techniques : la maîtrise d’un software, les langues pratiquées, une compétence en « gestion » ou en « secrétariat » grâce à telle formation et telle expérience,…

Quelle compétence dois-je valoriser sur mon CV ?

Quand vous avez fini de trier vos compétences, il vous faudra alors sélectionner celles qui valent la peine d’être valorisées. Pour ce faire, étudiez bien le profil recherché (quelles sont les compétences requises ?) et l’entreprise pour laquelle vous postulez. En d’autres termes, il vous faudra apprendre à parler le langage du recruteur.

Objectivement, quelles sont les compétences à valoriser dans un CV ?

Bien entendu, il existe des compétences que tout type de recruteur voudrait découvrir dans un CV. Ces dernières sont souvent liées à la capacité de travail, à l’adaptation et à l’intelligence émotionnelle du travailleur. Mais à nouveau, ces compétences peuvent se deviner et transparaitre dans votre CV grâce à des expériences, des formations ou des cas pratiques. 

Voici une liste de ce type de compétences : prenez le temps de soigner la forme et le fond de votre CV pour les faire transparaître.

  • Compétences en communication ;
  • Adaptabilité ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Autonomie ;
  • Gestion du stress ;
  • Gestion du changement ;
  • Un bon sens de l’initiative ;
  • Être capable de solutionner des problèmes ;
  • Faire preuve de flexibilité ;
  • Compétences informatiques / maîtrise de certains software (la maîtrise d’Excel, par exemple, est souvent appréciée – bon, évidemment, cela dépend du job pour lequel vous postulez.) ;
  • Pratique des langues (l’anglais est souvent apprécié, surtout si vous êtes candidats pour un emploi dans l’univers commercial)

Mise en pratique de la valorisation des compétences sur son CV : utilisez un titre accrocheur !

Pour sortir du lot et convaincre le recruteur au premier coup d’œil, vous pouvez débuter votre CV par un titre accrocheur comprenant des mots-clés qui définissent vos compétences.

Sélectionnez-en deux ou trois : des compétences stratégiques pour le poste que vous rêvez d’occuper, qui vous valoriseront en tant qu’humain, mais surtout en tant que professionnel, vous démarqueront, et qui aideront l’entreprise à remplir ses objectifs !

Par exemple, un titre contenant des mots-clés pertinents pour un poste dans l’univers de la Finance serait : Cinq années d’expériences en gestion de projets financiers et direction financière dans des start-up. Pratique du français et de l’anglais.

Attention : ce titre doit absolument être modifié en fonction des postes auxquels vous postulez car chaque entreprise n’attend pas les mêmes compétences d’un poste à l’autre. Si vous postulez en masse, attention à ce que votre titre corresponde bien aux annonces auxquelles vous candidatez.

Adaptez vos compétences

Adaptez toujours vos compétences à l’univers auquel vous vous adressez : si vous envoyez votre candidature pour un poste d’assistant(e) de direction dans une grosse boite, vous ne devrez pas valoriser les mêmes compétences que si vous postulez pour un job d’expert en marketing digital au sein d’une start-up.

Dans certains cas et pour certaines candidatures, vous pouvez créer une catégorie à part entière sur votre CV pour y décrire vos compétences. Cela sera le cas pour des emplois nécessitant la connaissance de certaines langues, la maîtrise de certaines connaissances techniques,… Mais si c’est pour créer une rubrique « fourre-tout » sans queue ni tête… Évitez !

Résumé

  • Commencez par lister toutes vos compétences : réfléchissez à votre historique personnel et à vos expériences professionnelles : « Quelles ont été, dans le passé, les compétences qui m’ont permis d’arriver là où je suis actuellement et que je peux valoriser ? »
  • Parmi toutes ces compétences, apprenez à différencier « Hard skills » de  « soft skills ». Ces derniers ne devront que « transparaître » / se lire entre les lignes de votre CV et de votre lettre de motivation / se comprendre via vos expériences professionnelles et des cas pratiques.
  • Certaines compétences sont souvent recherchées par les recruteurs ; elles sont souvent liées à la capacité de travail, à l’adaptation et à l’intelligence émotionnelle du travailleur.
  • Une fois que vous avez défini vos compétences, vous devrez les valoriser sur votre CV ; vous pouvez, par exemple, intégrer des mots-clés correspondants dans un titre accrocheur ou encore créer une catégorie compétences directement sur votre CV.
  • Soyez pertinent et adaptez vos compétences au poste pour lequel vous postulez.

Et si tu n'es pas encore abonné à nos réseaux, c'est par ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer