Comment préparer un entretien téléphonique ?

Avez-vous déjà eu un entretien téléphonique ? Ou en avez-vous entendu parler mais ne savez pas exactement de quoi il s’agit ?

Tôt ou tard, au cours de votre carrière professionnelle, vous devrez peut-être faire face à un entretien téléphonique et il vous appartiendra de vous préparer à le conduire au mieux, exactement comme vous le feriez pour un entretien physique.

Les entretiens téléphoniques sont de plus en plus fréquents dans les processus de sélection du personnel, mais souvent ils ne sont pas bien pris en charge ou peuvent sembler moins formels, simplement parce que ce ne sont pas des entretiens en face à face. Au contraire, ils méritent la même considération que ceux soutenus en personne, car leur réussite peut dépendre de votre réussite vers l’emploi que vous avez tant souhaité.

Les recruteurs disent que les candidats devraient considérer ces conversations téléphoniques d’importance égale aux conversations qui se font en personne, il est donc bon de ne jamais sous-estimer l’entretien téléphonique.

Naturellement, les conversations téléphoniques peuvent souvent sembler compliquées ou inconfortables. Mais, si vous vous préparez correctement, cette étape du processus de sélection peut être vraiment cruciale pour faire bonne impression sur le recruteur et créer cet avantage concurrentiel qui vous permettra d’être préféré aux autres candidats.

Nous sommes ici pour vous fournir des éclaircissements et des conseils utiles sur la meilleure façon de le gérer.

Tout d’abord, il existe deux types d’entretiens téléphoniques :

  • L’entretien téléphonique qui représente une étape de recrutement et précède l’entretien au cours duquel nous nous rencontrons en personne.
  • L’entretien téléphonique comme une sélection à distance qui remplace l’entretien classique dans lequel nous nous rencontrons physiquement.

Voici 8 CONSEILS à considérer et à garder à l'esprit lors d'un entretien téléphonique

✓   Gardez à portée de main les documents utiles : CV, lettre de motivation, e-mails ou même notes prises sur l’entreprise, afin de pouvoir les consulter lors de l’entretien téléphonique (et lors des réunions ultérieures en personne).

Perfectionnez votre façon de parler : L’utilisation d’un ton de voix approprié est essentielle pour gérer un entretien téléphonique. Après tout, le recruteur ne peut pas voir vos expressions faciales. L’un des éléments sur lesquels il basera son évaluation est votre voix, donc chaque mauvaise habitude sera amplifiée. Demandez à un ami de faire de l’exercice avec lui ou enregistrez votre voix sur le téléphone. Cela vous aidera à identifier certaines erreurs, telles que parler trop rapidement, les interruptions et les pauses, les murmures.

Ne faites pas d’entretiens improvisés : si vous recevez un appel relatif à votre candidature, remerciez de l’opportunité que vous avez et ensuite proposez gentiment un autre moment (le même jour). De cette façon, vous trouverez l’environnement le plus approprié pour faire face à une conversation aussi importante. Le report de l’appel vous donnera également l’occasion de recueillir vos réflexions et de vous concentrer sur le rôle et l’entreprise.

Lorsqu’on vous demande d’organiser un entretien téléphonique, demandez qui va vous interroger : Essayez de connaître le nom et les coordonnées de la personne qui planifie le rendez-vous téléphonique afin de pouvoir prédire certaines des questions.

Confirmez le rendez-vous la veille : Non seulement cette précaution vous aidera à vous préparer à l’entretien téléphonique, mais elle démontrera également votre capacité organisationnelle et communiquera à quel point vous pensez que l’opportunité a été offerte.

Concernant la description de poste : Il est important de revenir à la description du poste pour lequel vous candidatez et de prendre des notes pour pouvoir parler de vos expériences conformément aux exigences et attentes de ce poste. Même s’il y a un téléphone au milieu, vous devrez vous montrer préparé et brillant pour savoir saisir l’opportunité offerte et pour connaître l’entreprise avec laquelle vous communiquez.

Assurez-vous que vous êtes dans un endroit calme : être dans un environnement calme et sans distraction pendant la durée de l’appel est essentiel au succès de la conversation téléphonique.

Prenez le temps de répondre aux questions : Lors d’un entretien téléphonique, il est important de prendre des notes et de mentionner le nom de l’entreprise et de la personne à qui vous parlez (mais n’en faites pas trop).

Lors de l'entretien téléphonique, il est essentiel de ne pas commettre certaines de ces erreurs

Zéro enthousiasme et confiance en soi exprimés par le ton de la voix : Les recruteurs veulent entendre une voix forte et positive dès que vous répondez au téléphone.

Répondez en conduisant, à l’extérieur ou en public : le candidat semble distrait et parfois ce n’est pas clair. Il est compréhensible que vous soyez très occupé mais vous devez effectuer votre entretien dans les meilleures conditions, dans un endroit calme avec une bonne réception téléphonique. Si vous compliquez le travail du recruteur, il ou elle se désintéressera très rapidement de vous.

Oublier de désactiver les notifications sur votre téléphone : répondre sur une ligne fixe est toujours la meilleure solution. Éliminez le risque de mauvaise réception téléphonique et offrez moins de distraction. Si, en revanche, vous devez utiliser votre téléphone portable, assurez-vous de ne pas être distrait par les e-mails, SMS, notifications Facebook, etc.

Réponse trop brève : comme vous ne pouvez pas voir la réaction du correcteur, il est difficile d’évaluer dans quelle mesure vous vous débrouillez ou si vous avez répondu de manière satisfaisante et complète.

Soyez préparé à répondre aux questions les plus courantes des entretiens d’embauche : les entretiens d’embauche au téléphone étant généralement le premier obstacle à vérifier si vous remplissez les critères de base, soyez prêt à répondre efficacement aux questions les plus courantes.

En voici quelques-unes :

Quel type de poste recherchez-vous et pourquoi ?

Pourquoi voulez-vous quitter votre emploi actuel ?

Quand êtes-vous disponible pour un entretien en face à face ?

Quand pourrez-vous commencer à travailler pour l’entreprise ?

Avez-vous deux références professionnelles ?

Avez-vous des questions pour nous ?

Quelle est votre mobilité géographique ?

Quelles sont vos prétentions salariales ?

À la fin de l’entretien téléphonique, il est conseillé de poser des questions : demandez quelles seront les prochaines étapes afin de savoir ce qui vous attend. Si vous n’avez pas déjà les contacts de ceux qui vous ont interviewé, demandez-leur et n’oubliez pas de remercier pour l’opportunité qui vous a été offerte.

Si vous n'êtes pas encore abonné à nos réseaux, c'est par ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer